Partagez | 
 

 Kaleb Haïrim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

FEUILLET PERSONNEL

POUVOIR :

RELATION :

Le marchand de sable
2ème Cercle

XP : 32
Messages : 18
Ici depuis le : 15/07/2014
Couleur Dialogue : Purple Mountain Majesty



MessageSujet: Kaleb Haïrim   Mar 29 Juil - 22:13

Kaleb Haïrim

« J'ai toujours aimé le désert. On s'assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n'entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence...»



SURNOM : Kaleb
ÂGE : 25 ans
SEXE : Homme
ORIENTATION : Hétérosexuel


QUALITÉS : Réfléchi, sage, ascète, travailleur, observateur.
DÉFAUTS : Silencieux, borné, réservé


GHILDE / CLAN : Psyjiic
STATUT SOCIAL : Artisan
TITRE : Le marchand de sable.
PROFESSION : Maître pour les apprentis


POUVOIR : Kaleb est capable de contrôler le sable autour de lui, il peut le déplacer par la pensée et en faire ce que bon lui semble, le faire tournoyer, le faire prendre une forme quelconque, etc... Avec une limite allant jusqu'à pouvoir former un mur devant lui mais rien de plus gros. Il n'a pas forcément besoin d'une grande concentration afin de manipuler le sable autour de lui, c'est comme inné, il peut même manipuler du sable et suivre une conversation.

Le contact avec une aiguille noire a altéré son organisme et Kaleb se retrouve maintenant forcé de se balader avec une deux gourdes, une d'eau et une remplie de sable qu'il dois manger pour survivre. Son pouvoir semble progresser au fil des années et à mesure que Kaleb apprend à le maîtriser.





Caractère & Physique


Kaleb possède une musculature assez bien dessinée ainsi qu'un corps élancé, il est donc assez grand et reste très attirant. La première chose que l'on remarque chez Kaleb c'est sa tête, il a des cheveux long d'une couleur blanche comme la lune et des yeux aussi jaune qu'une Citrine. Son regard est d'une profondeur sans pareille et vous pourrez être comme hypnotisé en vous y plongeant un peu trop. Il possède aussi des tatouages dorés sur le visage avec, au milieu du front, le symbole de la loyauté. Il porte souvent des vêtements assez riche d'une couleur bleue avec quelques dorures. Il aime les vêtements ample et portera souvent une cape dans son dos. Kaleb paraît mystérieux dès le premier regard, et cela se confirme par la suite. En effet Kaleb n'est pas du genre bavard et ne parlera qu'en cas de nécessité. Il reste tout de même très amical et saura donner des conseils avisés si besoin est. Kaleb adore apprendre de nouvelles choses et pourrait rester sans problème devant une pile de livres toute la journée. Il ne se rase que très peu, car, étant imberbe, il n'en a pas besoin.



Histoire


Mon nom est Kaleb, et voici mon histoire.

Je suis né dans la grande cité d'An-Trazza, j'étais un jeune et beau garçon aux cheveux blonds et plutôt réservé, avec un petit détail que l'on remarque assez rapidement, des yeux d'un jaune profond. J'avais peur de m'aventurer seul hors de chez moi, je préférais rester avec mes parents. Mon père, un homme très terre à terre et ne parlant que très peu de magie, était très souvent occupé à vendre des bijoux d'une beauté extraordinaire aux passants en vantant les mérites de son travail de sculpteur ; Il est vrai que mon père fait preuve d'une extrême précision lorsqu'il taille ses pierres, et c'est d'ailleurs à ses côtés que j'ai appris son art, passant mes journées à étudier la taille des pierres précieuses tandis que ma mère, extrêmement protectrice envers moi, restait à la maison et m'apprenait à lire pendant mon temps libre. J'étais assez jeune à cette époque et plutôt influençable, mes camarades se moquaient beaucoup de moi car "je préférais rester avec maman!". Cette phrase m'énervait de plus en plus jusqu'au jour où j'ai décidé de tout changer, commençant à sortir tout les jours et à rentrer de plus en plus tard jusqu'à aller voler de la nourriture aux marchés. Non pas parce que j'étais pauvre, mais pour me faire respecter de mes amis.

On avait l'habitude de fuir le plus loin possible lorsqu'on volait au marché. Un jour, alors que l'on venait de commettre nos délits et fuir dans le désert, sur le bas d'une dune, un des membre du groupe me lança un défi : il allait me donner son trésor de la journée si en retour j'allais toucher un de ces gros cailloux noirs, vous savez, ceux qu'on voit un peu partout si on ouvre les yeux. Idiot comme j'étais, je n'ai pas hésité une seconde, je suis allé tête baissée vers cette masse qui me surplombait, jusqu'à poser ma main entière dessus. Au début rien ne se passait, mais soudain, j’eus l'impression que le temps s'était arrêté ; je n'arrivais plus à retirer ma main en contact avec la masse noire, qui d'un coup, s'était mise à produire une forte lumière aveuglante qui effraya mes amis. Je ressentis en moi une sensation étrange, comme si l'intérieur de mon corps commençait à tomber en poussière lentement. Je paniquai, et ne sachant pas quoi faire j'essayai de faire revenir mes camarades qui eux étaient partis en courant, et, agitant les mains dans tout les sens pour leur faire signe, je voyais de petites vagues dans le sable se dessiner et suivre les mouvements de mes mains.

Je ne sais pas trop comment mais je me suis ensuite réveillé chez moi, j'ai d'abord pensé à un rêve mais le regard apeuré de mes parents me ramena à la réalité : cela s'était bien produit. Ma mère en pleurs essayait de me rassurer tandis que mon père me regardait de loin avec un certain air de dégoût dans son regard. Je pris l'initiative de leur raconter tout ce qu'il s'était passé, le contact avec l'aiguille noire, les vagues de sable, la sensation dans mon corps. Ma mère me dit alors que, pour ce qui est des vagues dans le sable elle le savait déjà. Apparemment je possédais déjà ce don depuis ma naissance et c'était pour cette raison que ma peau était sèche et mes cheveux devenant blancs alors que je n'avais que dix ans. Elle me dit aussi d'aller me rendre à la ghilde Psyjiic, ils auraient peut-être des réponses à mes questions.

Ces changements avaient eu beaucoup d'impact dans ma vie de jeune garçon, et le seul moyen pour moi de pouvoir continuer à vivre était d'abandonner ma famille afin de rejoindre la ghilde Psyjiic. J'ai donc pris un petit moment pour dire au revoir à mes parents, prenant quelques affaires avec moi pour la route avant de me lancer à l'aventure. Le chemin fut un peu long à marcher seul vers un endroit que je n'avais vu que de loin, je pensais alors à ce qui pourrait bien s'y passer une fois là-bas. Est-ce qu'ils allaient accepter un jeune garçon comme moi ? Est-ce que le contact avec le gros bloc noir allait changer quelque chose à ma vie ? Pourrai-je ressortir un jour de cet endroit ?

Une fois arrivé, je me présentai à l'un deux qui me guida vers son maître apparemment, quelqu'un qu'il nommait l'archi-psyjiic, sûrement le gérant de toute cette ghilde. Enfin devant l'homme en question, celui-ci s'approcha de moi et, dans un silence le plus total, se mit à m'examiner sous toutes les coutures. En même temps je ne pouvais que le comprendre, un jeune garçon aux cheveux blancs et aux yeux jaunes, on n'en voyait pas tous les jours. Soudain, il rompit ce silence en me demandant ce qu'il m'était arrivé. Surpris, je lui racontai quand même l'histoire de la pierre noire et du pari avec mes amis ; il m'expliqua alors que j'avais beaucoup de chance d'avoir survécu, apparemment peu de gens ayant déjà touché les aiguilles comme il les appelait pouvaient encore témoigner de cet acte.

Le maître m'emmena ensuite dans un lieu privé, hors du regard des autres élèves pour m'expliquer une chose que je ne pourrais plus jamais oublier. Il prit un ton sombre et quelque peu effrayant, me disant qu'il avait déjà vu des jeunes enfants tels que moi, pouvant manipuler le sable, mais que le contact avec l'aiguille noir m'avait rendu différent : j'aurais besoin de quelque chose en plus afin de pouvoir survivre, quelque chose qui, d'après ses dires, ne serait pas forcément agréable pour moi mais nécessaire si je voulais vivre. Je devrais constamment porter avec moi une gourde remplie de sable. Pourquoi ? Pas pour faire des petits châteaux non, pour m'en nourrir. Apparemment le contact avec l'aiguille aurait altéré mon organisme jusqu'au point de le transformer petit à petit en sable si je ne renouvelais pas une certaine réserve de ce dernier dans mon corps. Mais cela ne m'avait pas fait reculer, j'étais et je suis toujours déterminé à maîtriser ce don, dépasser mes limites pour un jour succéder à cet homme qui m'avait aidé et qui, d'un côté, m'avait sauvé la vie.

J'ai alors commencé à étudier comme un fou tous les apprentissages de la guilde, allant même parfois passer un peu des soirées dans la bibliothèque afin d'étudier quelques livres qui n'étaient pas au programme de mon année. J'étais parmi les meilleurs du groupe, cherchant à toujours en apprendre plus, venant parfois voir les enseignants en aparté afin de leur poser des questions sur la leçon précédente et même parfois sur ce que j'avais lu dans la bibliothèque.

Je progressai, et continue de progresser, à une vitesse folle, impressionnant parfois mes professeurs jusqu'à pouvoir moi-même enseigner aux nouveaux, en arrivant alors au deuxième cercle, celui qui me laissait plus de libertés qu'avant, me laissant pratiquer mon passe-temps favori, la taille de bijoux.

Je sillonne maintenant les rues d'An-Trazza à la recherche de mon premier élève, espérant pouvoir lui transmettre autant de choses que ce qu'on m'a transmis jusqu’à maintenant. 



Derrière l'Écran



CODE :  Code validé par Kaylei =3
PRÉSENCE SUR LE FORUM (SUR 7 JOURS) ? : Je vais essayer le tout les jours pendant les vacances et après bah ce sera minimum 2 jours par semaine voir plus selon l'emploi du temps.
COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT LE FORUM ? : Par un copaing du nom d'Arinyl qui est ici aussi.
UN AVIS ? : Très joli forum qui fais pas mal aux yeux au bout de deux minutes contrairement à d'autre que j'ai vu. concept très original et ouvert, c'est vraiment cool.




"J'ai toujours aimé le désert. On s'assoit sur une dune de sable. On ne voit rien. On n'entend rien. Et cependant quelque chose rayonne en silence..."


Dernière édition par Kaleb le Ven 8 Aoû - 16:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

FEUILLET PERSONNEL

POUVOIR :

RELATION :

La Marchombre
Protecteur

XP : 0
Messages : 84
Ici depuis le : 04/05/2014
Couleur Dialogue : Teal



MessageSujet: Re: Kaleb Haïrim   Jeu 31 Juil - 23:11

Bienvenu à toi ^^

Je suis contente (et je pense que Syph aussi) que le forum te plaise, j'espère que ça continueras =3



Cap ou pas Cap ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

FEUILLET PERSONNEL

POUVOIR :

RELATION :

Dame des Hauts-Vents
1er Cercle

XP : 4
Messages : 274
Ici depuis le : 03/05/2014
Couleur Dialogue : lightgreen



MessageSujet: Re: Kaleb Haïrim   Ven 8 Aoû - 18:32

Alooooors, bah pour moi tout est bon, pas agréable la contrainte, ça doit pas être bon XD.

◈ VALIDÉ ◈

La bienvenue officielle parmi nous, puisses-tu t'y plaire

"20" XP offerts.

Profites-en pour venir demander :

✔️ Proposer ou répondre à un RP -->
✔️ Commencer un Carnet de Voyage si tu le souhaites -->
✔️ Remplir ton Feuillet Personnel que tu trouveras dans ton Profil



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kaleb Haïrim   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kaleb Haïrim

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» i need dollars! - ft Kaleb
» La poisse internationale ! --- Kaleb
» Toi içi ? je pouvais pas rêver mieux ! Daenarys&Kaleb
» Joyeux Noël !!! "Danny, Sasha, Wayne, Kate, Joan et Kaleb"
» Et si on s'amusais un p'tit peux (a) Mila&Kaleb

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Merreth ::  :: Registre des Personnages :: Identités Éronnées-