Partagez | 
 

 Shanah Thelfayen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

FEUILLET PERSONNEL

POUVOIR :

RELATION :

L'Insaisissable
Voleuse Indépendante

XP : 23
Messages : 54
Ici depuis le : 28/06/2014



MessageSujet: Shanah Thelfayen   Sam 28 Juin - 14:44

Shanah Thelfayen

« La Tour de Fer ? Je suis pas prête d'y mettre les pieds. »



SURNOM : Les rares personnes qui la connaissent suffisamment la surnomment Shan. Sinon, les gens évitent d'être familière avec elle (parce que se retrouver avec une lame sous la gorge n'a après tout rien d'agréable). Les Doss'Ta la surnomme l'Insaisissable, du fait qu'aucun membre de la ghilde ne soit encore parvenu à l'arrêter à ce jour.
ÂGE : 20 ans.
SEXE : Femme.
ORIENTATION : Bisexuelle.


QUALITÉS : Protectrice, joueuse, perspicace, malicieuse, modeste, courageuse, loyale, ambitieuse, franche.
DÉFAUTS : Impulsive, insolente, brutale, agressive, butée, trop fière, rancunière, susceptible, imprévisible, narquoise.


GHILDE / CLAN : Hors-la-loi.
STATUT SOCIAL : Sans caste.
TITRE : L'Insaisissable.
PROFESSION : Voleuse, combattante servant ses propres intérêts.


POUVOIR : Shanah ne considère pas cela comme étant un pouvoir à proprement parler, mais plutôt comme un don. Mais dans tout les cas, ça reste sacrément pratique. La jeune femme a l'étrange capacité de voir à travers les yeux d'un animal avec lequel elle aura mélangé son sang au sien. Néanmoins, elle ne peut nullement contrôler les agissements de l'animal en question, et lorsqu'elle « voyage », elle n'a plus aucun contact avec son corps. Disons que sa conscience voyage avec elle dans le regard de l'animal, et son corps reste endormi. Elle ne se déplace donc pas physiquement, seulement mentalement. Si l'animal est blessé ou meurt, le contact et directement rompu, et elle peut ressentir quelques répercussions sur son propre corps. Il en est de même si son corps est attaqué alors qu'elle « voyage ».





Caractère & Physique


Caractère

Avoir vécu dans la rue a engendré chez Shanah l'apparition d'un caractère de feu, qu'elle s'est forgée au fil des années et qui, en grandissant, ne s'est pas arrangé. Si elle reste assez protectrice et chaleureuse envers les rares personnes qu'elle apprécie, sachez cependant qu'elle se montre particulièrement froide et agressive la plupart du temps. Elle est un mélange compliqué de douceur et de férocité, chose généralement propre à la plupart des fauves. Je vous ai dis qu'elle était compliquée ? En réalité, Shanah est tellement plus que cela...
Elle n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, et sa franchise est bien souvent confondue avec de l'insolence et de la méchanceté (même s'il est fort possible que ça soit également le cas). Sa mentalité de battante la pousse à ne jamais abandonner, mais également à ne jamais accepter l'aide de personne. Pourquoi ? Mais parce que sa fierté en prendrait un coup. Cette dernière lui est effectivement très précieuse, et Shanah fera tout ce qui est en son pouvoir pour qu'elle reste intacte. Si vous avez l'occasion de vous adressez à elle, faites donc très attention à vos paroles, car étant une personne aussi susceptible qu'impulsive, elle s'emporte facilement et n'hésite pas à régler ses problèmes par les coups. Particulièrement insolente, Shanah se plaît également à défier toue forme d'autorité, et demeure ainsi une Hors-la-loi redoutée par la ghilde des Doss'Ta. Aucune frontière ou règle ne peut lui être imposée, car elle les transgressera en se riant d'elles afin de conserver sa Liberté. Elle ne compte que sur elle-même, et fait en sorte de ne jamais dépendre de personne. Néanmoins, si elle vous estime digne de confiance, peut-être acceptera-t-elle de s'ouvrir à vous. Indomptable, indépendante, et surtout libre, Shanah reste avant tout fidèle à elle-même, et elle n'est pas prête de changer.


Physique

Shanah laisse rarement l'occasion aux gens de s'attarder sur son visage et sur son physique en général, puisqu'elle disparaît généralement avant même que l'on se rende compte de sa présence. Mais si elle vous laissait l'occasion de l'observer, voilà ce que vous verriez :
Ce n'est pas une femme à la beauté renversante, on pourrait même lui trouver plusieurs défauts, comme ses joues un peu creusées ou bien un regard un trop dur. Elle possède une peau mate qui s'accorde parfaitement avec sa crinière noire, et qui fait ressortir le tatouage qu'elle a à la hanche. Elle possède également quelques formes, mais elle a prit l'habitude de cacher ces dernières en revêtant de sombres tenues de cuir. Shanah est mince et élancée, et les nombreuses courses poursuites auxquelles elle a eu le droit avec les Doss'Ta ainsi que les nombreux combats auxquels elle a participé lui ont forgé une fine musculature qui ne s'acquiert en temps normal que lors d'un entraînement intensif et quotidien. Un de mes conseils serait donc de ne jamais la sous-estimer, car si elle peut tenir tête à un guerrier, elle s'avère également être pleine de ressource.
Concernant son visage, nous retiendrons surtout ses yeux, brillant d'un bel éclat doré. Son regard perçant est à la fois fascinant et glacial. Vous ne pouvez l'oublier une fois qu'il s'est posé sur vous, car il semble lire en vous comme s'il sondait les tréfonds de votre âme.
Ce qui fait la beauté de Shanah ne réside pas dans son physique, mais dans l'énergie fluide et animale qui émane de son corps ainsi que dans ses gestes mêlant à la fois grâce captivante et efficacité redoutable.
En fait, elle est bien plus semblable à un fauve qu'à une jeune femme.



Histoire


Une orpheline

La jeune fille observait le médaillon d'or qu'elle s'amusait à faire glisser entre ses doigts. Le métal était lisse, brillant, sans imperfection autre que la délicate gravure qui ornait le centre du bijou.
Une inscription.
Un prénom.
Shanah.
Il s'agissait là du seul héritage qu'elle avait obtenu de ses parents. Mais étrangement, même en sachant cela, la fillette n'arrivait pas à éprouver quoique que soit face à cet objet qui constituait le dernier lien entre elle et ceux qui lui avaient donné la vie. Après tout, que pouvait-elle ressentir envers des personnes qu'elle n'avait jamais vu et connu ? Pour elle, sa seule famille était la grand-mère Jiji, qui s'occupait d'elle, ainsi que les enfants avec qui elle jouait. En d'autres termes, ceux qui ne l'avaient pas abandonné.
Elle fut tirée de ses pensées lorsque l'écho de son prénom, qui se répercutait contre les murs, parvint jusqu'à elle. Sa main finit par se refermer sur le pendentif, et elle retira la chaînette enroulée autour de son poignet avant de ranger le tout dans sa poche. Beaucoup de demoiselles auraient aimé s'afficher avec un aussi beau bijou, mais là où Shanah vivait, on ne pouvait pas se permettre ce genre de superficialité et de frivolité. Tout ce qui avait de la valeur devait resté caché, sans quoi leur propriétaire se serait rapidement fait détrousser. Vous l'aurez donc compris, la fillette avait grandi  dans les bas-quartiers de la cité d'An-Trazza. Un lieu peu réputé pour sa sécurité.
Elle descendit du toit sur lequel, grâce à sa grande agilité, elle s'était perchée, puis elle se dirigea vers la source des appels. Âgée d'à peine six ans, Shanah connaissait l'endroit comme personne puisqu'il s'agissait de son terrain de jeu, et elle n'était nullement effrayée lorsqu'elle déambulait dans les ruelles sombres peuplées souvent par la seule présence de prostituées ou d'ivrognes, qu'elle avait apprit à habillement éviter. Elle finit donc bien vite par retrouver une bande d'enfants vêtus de haillons à laquelle elle se mêla. La boue et la crasse présentes sur leurs vêtements et leur visage ne laissaient pas de place au doute. Ils n'étaient ni plus ni moins des enfants de la rue et de la misère.


Une voleuse

Le Marché des Princes, comme à son habitude, était en pleine effervescence tant il grouillait de monde et bouillonnait d'activité. Des milliers d'âmes se côtoyaient, mêlant ainsi acheteurs, vendeurs, et personnes de passage. Des cris fusaient de part et d'autre, provoqués par les interpellations et démonstrations en tout genre, et avaient généré un incessant brouhaha. Les nombreux étals marchands regorgeaient d'épices, de tissus, de denrées et de joyaux en tout genre, et attiraient inévitablement l’œil grâce à leurs couleurs criardes et lumineuses.
Qui aurait pu prêter attention à cette jeune adolescente au sein d'une telle agitation ?
Vêtue d'une tunique aux couleurs claires et ternes avec une besace en bandoulière, rien ne distinguait Shanah des autres personnes, hormis peut-être son jeune âge. Ce dernier intriguait parfois quelques passants, qui se demandaient ce qu'une jeune fille âgée d'environ onze ans  pouvait bien faire au milieu d'une telle cohue, mais ils s'en désintéressaient bien vite en se disant qu'elle n'était qu'une acheteuse parmi tant d'autres, ou bien la servante d'une riche famille venue faire quelques courses.
Mais en réalité, Shanah n'était rien de tout ça.
Elle progressait rapidement dans un dédale de rues animées, tout en se frayant un passage dans la foule qui se pressait autour des étalages des commerçants. Elle se mouvait gracieusement entre les passants en évitant soigneusement tout contact, ce qui, au vu du monde présent, était tout simplement incroyable. Elle profitait également de la densité de l'attroupement pour subtiliser la bourse de quelques personnes peu vigilantes. Son regard perçant examinait attentivement ce que proposaient les marchands, et lorsqu'elle repérait quelque chose susceptible de l'intéresser, elle s'en emparait d'un geste si fluide et si rapide que lorsque les vendeurs se rendaient compte de la disparition, l'adolescente était déjà loin. Après avoir passé seulement une ou deux heures à arpenter le marché, Shanah avait son sac bien remplit. Elle avait récolté bon nombre d'aliments, ce qui lui permettrait de subvenir à ses besoins pour au moins deux jours. La grand-mère Jiji serait contente lorsqu'elle rentrerait. Enfin, jusqu'à ce qu'elle apprenne d'où provenait la nourriture. Elle n'aimait pas que sa protégée défie l'autorité en s’essayant au vol. Effectivement, enfreindre la loi était passible d'un séjour dans la Tour de Fer,  après avoir goûté aux coups des Doss'Tha. Mais ça ne faisait pas peur à Shanah. Après tout, si la jeune voleuse voulait survivre, elle n'avait pas d'autre choix.


Une combattante

Les larmes roulaient sur ses joues sans qu'elle cherche à les arrêter. Elle pleura pendant de longues minutes, peut-être même des heures. A vrai dire, elle avait perdu la notion du temps. Au bout de ce qui sembla être une éternité, ses sanglots finirent par se tarirent. Elle pria alors une dernière fois la déesse Aanessa avant que son regard ne soit animé par une lueur de rage. Puis, elle saisit la dague ensanglantée et s'engouffra dans la nuit.
Dans une bâtisse délabrée des bas-quartiers d'An-Trazza, un groupe de quatre adolescents âgés d'environ dix-huit ans discutaient bruyamment. Leur discussion était particulièrement animée, puisque des éclats de rire résonnaient dans les pièces vides. Un poignard était passé à la ceinture de chacun d'entre eux, et à la vue de leur carrure, on se doutait facilement que leurs muscles constituaient une arme à eux seuls.

- Honnêtement, je pensais pas que ça serait aussi facile ! S'exclama l'un d'entre eux.
- C'était une vieille, que voulais-tu qu'elle fasse ? Répondit en ricanant le plus âgé.
Le premier haussa vaguement les épaules avant de répliquer :
- Eh bien, l'autre aurait pu être là.
- C'est pas faux. Ajouta un blond. Vous pensez qu'elle va réagir comment ?
Le plus âgé leva les yeux au ciel et lâcha froidement :
- On s'en fout de comment elle réagira. C'était en représailles de l'humiliation de l'autre fois. Elle n'avait qu'à pas nous provoquer.
- Oui mais... on est allé loin, non ?
Cette remarque valu au blond un regard assassin de la part du leader du groupe, Hans.
- Ben tiens. T'es un enfant de cœur maintenant ? Je ferais peut-être bien de t'étriper comme la vieille alors.
- Pour ça, il te faudrait ta dague, non ?
Quatre regards se dirigèrent instantanément vers la source de la voix glaciale.
- Shanah, j'espère que t'as apprécié notre petit cadeau, dit Hans avec un sourire narquois et mauvais.

Le lendemain matin, dans cette même bâtisse, quatre corps furent découverts. Trois étaient amochés à cause de coups bien placés, comme le montraient des sternums ou des nez brisés. La dague qui avait servit à tuer le quatrième reposait dans la mare de sang dans lequel le corps baignait. C'était celui du leader du groupe, Hans.

A l'autre bout des bas-quartier, on célébrait un bien triste événement. La grand-mère Jiji, comme elle était affectueusement nommée par la plupart des gens, avait trouvé la mort pendant la nuit. Son meurtrier l'avait éventré. L'enterrement se déroula dans les pleurs, et on pria les Dieux pour que l'âme de la vieille femme soit préservée. Mais dans cette assemblée funeste, il y avait une adolescente qui ne pleurait pas. Elle avait déjà versé toutes les larmes de son corps. Son regard vitreux observait sans réellement le voir la cérémonie qui se déroulait devant elle. A quinze ans, Shanah était de nouveau seule.


Une Hors-la-loi

La fillette hurla lorsqu'elle sentit la poigne du Doss'Ta se refermer comme un étau sur son poignet. Elle tenta vainement de se dégager, mais l'homme, qui mesurait un bon mètre quatre-vingt et dont la carrure faisait pâlir, ne la lâcha pas et la traîna derrière lui comme si elle n'avait rien pesé. Mais c'était malheureusement bien le cas. La jeune fille était terriblement maigre, et si elle venait de se faire arrêter, s'était parce qu'elle s'était fait prendre entrain de voler. Et à An-Trazza, on ne faisait pas de cadeau aux voleurs. Même lorsqu'ils étaient aussi jeune.
Les gens s'écartaient sur le passage de l'homme, et personne ne tenta quoi que ce soit pour défendre la fillette qui pleurait à chaudes larmes. Mais lorsque le soldat s'approcha des rues moins peuplées, une ombre positionnée sur les toits entra en scène. Elle se laissa tomber, puis après s'être souplement réceptionnée, elle fondit sur sa cible. Le Doss'Ta n'eut pas le temps de réagir : il heurta avec violence le mur opposé. L'ombre, qui s'avérait être en réalité une fine jeune femme vêtue de cuir, se tourna vers la fillette et essuya les larmes qui roulait sur ses joues.

- Calmes-toi, ça va aller, lui murmura-t-elle avec douceur. Comment tu t'appelles ?
La fillette lui répondit, les yeux brillants de larmes et les joues encore rougies par ses pleurs :
- Arhia. Et toi ?
- Shanah, lui répondit la jeune femme en souriant. Écoutes-moi bien, Arhia. Tu vas me faire une promesse, d'accord ?
La fillette hocha la tête, et Shanah reprit :
- Tu vas rentrer chez toi, et surtout ne t'arrêtes pas.
La jeune femme glissa une sacoche dans les mains d'Arhia. Elle contenait quelques denrées qui lui permettraient de se nourrir pendant plusieurs jours. Elle ébouriffa les cheveux de la petite et lui fit signe de partir.

Elle se retourna alors instinctivement, et évita de justesse l'attaque de l'homme, qui s'était relevé. Sans perdre de temps, elle se mit en position de combat en pivotant doucement sur ses hanches et en fléchissant ses genoux. Le mouvement avait été rapide, imperceptible. Elle saisit alors ses dagues au tranchant acéré, attachées à ses cuisses, et sourit au guerrier d'un air provocateur.
- Allez, amène-toi. On va voir ce que tu vaux face à une personne de ta taille.
Il n'en fallut pas plus. Il se jeta sur elle en brandissant son sabre. Shanah para son coup, répliqua, esquiva, attaqua, plongea. Ses mouvements étaient rapides, fluides, et surtout, indéniablement gracieux. Au bout de quelques secondes, elle n'était plus entrain de se battre : elle dansait avec ses lames. Le Doss'Ta jura : non seulement il n'arrivait pas à lui asséner un seul coup, mais en plus, elle avait un irritant sourire insolent collé à ses lèvres. Shanah capta son agacement, et profita de cette faille : elle se glissa le long de son sabre, et le frappa au menton avec son poing. Étourdit par le coup, il mit quelque secondes à se ressaisir, mais ce fut trop tard. La jeune femme avait disparue. L'homme grogna en se massant le bas de son visage. Il ne risquerait pas d'oublier sa rencontre avec celle que l'on surnommait l'Insaisissable.

Elle avait grandit. Elle avait changé. Elle n'était plus la petite fille qui jouait dans la boue avec les autres enfants. Ni la petite voleuse qui sévissait sur le marché. A vingt ans maintenant, Shanah était une Hors-la-loi particulièrement redoutée.

(Vous avez tout lu ? Z'êtes formidables !)






Oz



SURNOM : Son prénom est suffisamment court.
ÂGE : 6 ans.
SEXE : Mâle.
RACE : Singe.




Description


Oz est un capucin au pelage sombre et au regard oscillant entre l'or et l'orange. Il a un aussi mauvais caractère que Shanah, mais étrangement, ces deux-là s'entendent à merveille. Enfin, quand ils ne se chamaillent pas ! Mais malgré ça, il apprécie beaucoup la petite humaine et éprouve envers elle beaucoup d'affection. Il n'hésitera pas à la défendre si elle se trouve en mauvaise posture, ce qui arrive assez souvent puisque Shanah a le don de s'attirer des ennuis. Et au cas où vous vous questionnerez : les morsures et griffures d'un capucin sont très douloureuses ! Etant très agile de part son poids léger, sa petite taille lui permet également de se glisser partout, et il est de ce fait un allié très précieux pour la Hors-la-loi lors de ses vols.
Malgré leur race différente, Oz et Shanah ont appris à se comprendre au fil du temps. Elle arrive à déchiffrer les mimiques et le comportement du singe, et lui parvient à comprendre ses intentions selon le timbre de sa voix.






Derrière l'Écran



CODE :  Yep par Syph
PRÉSENCE SUR LE FORUM (SUR 7 JOURS) ? : Quand je le peux.
COMMENT AVEZ-VOUS DÉCOUVERT LE FORUM ? : En me baladant de forum en forum grâce au partenariat.
UN AVIS ? : Original ! (Beh oui, j'aime bien les déserts :P)




Dernière édition par Shanah le Lun 11 Aoû - 23:50, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

FEUILLET PERSONNEL

POUVOIR :

RELATION :

Dame des Hauts-Vents
1er Cercle

XP : 4
Messages : 274
Ici depuis le : 03/05/2014
Couleur Dialogue : lightgreen



MessageSujet: Re: Shanah Thelfayen   Sam 28 Juin - 19:25


Bonjour et bienvenue sur Merreth !!!

Si tu as la moindre question n'hésite surtout pas à demander, je me ferai une joie d'y répondre ;)
Bon courage pour ta fiche


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

FEUILLET PERSONNEL

POUVOIR :

RELATION :

Dame des Hauts-Vents
1er Cercle

XP : 4
Messages : 274
Ici depuis le : 03/05/2014
Couleur Dialogue : lightgreen



MessageSujet: Re: Shanah Thelfayen   Lun 30 Juin - 19:22

Que dire si ce n'est que la fiche est géniale, bien écrite et captivante, j'ai adoré. Un personnage fortement intéressant qui va faire rager la Ghilde Doss'Ta ^^

◈ VALIDÉ ◈

La bienvenue officielle parmi nous, puisses-tu t'y plaire

"20" XP offerts.

Profites-en pour venir demander :

✔️ Proposer ou répondre à un RP -->
✔️ Commencer un Carnet de Voyage si tu le souhaites -->
✔️ Remplir ton Feuillet Personnel que tu trouveras dans ton Profil



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

FEUILLET PERSONNEL

POUVOIR :

RELATION :

L'Insaisissable
Voleuse Indépendante

XP : 23
Messages : 54
Ici depuis le : 28/06/2014



MessageSujet: Re: Shanah Thelfayen   Lun 30 Juin - 19:58

Haha, merci pour le compliment ! Et je suis contente que Shanah plaise autant ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

FEUILLET PERSONNEL

POUVOIR :

RELATION :

La Marchombre
Protecteur

XP : 0
Messages : 84
Ici depuis le : 04/05/2014
Couleur Dialogue : Teal



MessageSujet: Re: Shanah Thelfayen   Lun 30 Juin - 20:30

Bienvenue à Merreth Shanah ^^



Cap ou pas Cap ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

FEUILLET PERSONNEL

POUVOIR :

RELATION :

L'Insaisissable
Voleuse Indépendante

XP : 23
Messages : 54
Ici depuis le : 28/06/2014



MessageSujet: Re: Shanah Thelfayen   Lun 30 Juin - 20:35

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

FEUILLET PERSONNEL

POUVOIR :

RELATION :

La Marchombre
Protecteur

XP : 0
Messages : 84
Ici depuis le : 04/05/2014
Couleur Dialogue : Teal



MessageSujet: Re: Shanah Thelfayen   Lun 30 Juin - 20:35

Je t'en prie ^^



Cap ou pas Cap ? :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Shanah Thelfayen   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shanah Thelfayen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Merreth ::  :: Registre des Personnages :: Identités Éronnées-